L'écurie file aussi au galop

La connexion "trotteur - galopeur" n'est pas toujours aisée, on dit même qu'il y a un monde entre les deux.

Après avoir prouvé ses compétences dans le monde des trotteurs, l'écurie prouve qu'il est tout à fait possible d'allier les deux allures en s'engageant également dans l'univers des galopeurs.

Finalement il n'y avait qu'un saut à faire enfin qu'une casaque à créer pour passer d'un monde à l'autre.


On entend souvent parler de la diversité. Tout le monde s'accorde sur son importance. L'écurie a entrepris de s'aventurer dans les deux disciplines afin de prouver que la pluralité fait également partie du monde des courses.